Week-end à Montréal : osez le classique !

Montréal est une ville bouillonnante à la fois riche de son passé et regorgeant de lieux insolites à visiter. Mais pour le temps d’un week-end, pourquoi ne pas miser sur ses incontournables classiques, histoire d’appréhender au mieux la 2e ville francophone du monde !

Samedi : un passage obligé dans le Vieux Montréal

Parcourir le Vieux-Montréal, c’est partir à la recherche de son histoire, une plongée de 400 ans en arrière. Anciennement fortifié, le quartier offre des rues pavées riches de musées, de galeries d’art, de boutiques charmantes, de restaurants et de bars d’où s’étalent des terrasses très animées.

Visitez la Basilique Notre-Dame, le marché Bonsecours et surtout sa chapelle où, depuis son belvédère, vous profiterez de la vue imprenable sur le fleuve St Laurent et le centre-ville Montréalais. Déambulez dans la rue St Paul, admirez la Grande Roue, illuminée le soir, et continuez à pied depuis le port vers le Parc Olympique pour apercevoir la Tour inclinée du stade, la plus haute du monde.

Il est temps de rejoindre à la nuit tombée le quartier des spectacles. N’oubliez pas de réserver dans un hôtel place des Arts, vous passerez la soirée dans le quartier le plus culturel de la ville. Évènements et spectacles y sont organisés toute l’année. Le quartier ne compte pas moins de 8 places publiques très animées, des bars à spectacles et de nombreux lieux d’exposition. Suivez le parcours des lumières, sorte de tapis rouge déroulé sur le sol depuis la rue Sainte-Catherine et admirez les projections architecturales, véritables chefs-d’œuvre numériques.

Dimanche : flâneries sur le Plateau Mont-Royal

C’est le quartier des artistes, des parcs et des restaurants branchés. En remontant le boulevard St Laurent, vous découvrirez les commerces multiculturels, véritable photographie de la richesse ethnique de la ville. Arrêtez-vous dans la rue St Denis boire un café, déjeunez rue St Arthur.

L’après-midi, filez à Rosemont, la Petite Patrie sans manquer le plus grand marché de la ville, le marché Jean Talon haut en couleur puis promenez-vous dans le Jardin botanique, l’un des plus importants du monde.

S’il vous reste du temps, terminez votre séjour sur une scène incontournable de l’art contemporain avant-gardiste : la Fonderie Darling. L’imposant bâtiment est remarquable par sa façade et ses verrières, témoin d’une ère industrielle florissante.

On ne visite pas Montréal en deux jours, bien des merveilles seront encore à découvrir lors d’un prochain passage dans la ville.