Mes vacances à Bénodet

Aujourd’hui, j’ai envie de vous parler de ma petite virée à Bénodet. J’y ai connu beaucoup de joie. L’arrivée n’a pas été facile, car j’ai quitté la Corse, et il y avait un léger changement climatique qu’on ne ressentirait uniquement si on est moi. Bref, pour commencer, Bénodet en un mot, pour moi, signifie : « fantastique ». Voici le déroulement de mes jours heureux dans cette partie de la France ?

La Thalasso

On entend dire qu’après l’effort, il y a le réconfort. Après ce voyage qui m’a presque cloué au sol, compte tenu de tout ce que j’ai eu à faire en Corse, j’ai voulu à mon arrivée, me détendre dans un premier temps. Je ne me doutais alors pas que Bénodet serait une terre de bien-être. Mes premières heures, je les ai passées dans le Relais Thalasso de Bénodet. Chose bizarre, je ne suis même pas allée déposer mes bagages dans un hôtel ou dans un établissement du genre. C’était la cure de bien-être directement. Combien bon c’était. Son espace Hydro marin est composée d’une piscine remplie d’eau de mer chauffée. Cette cure est d’un bénéfice insoupçonnable. Après mon stage dans cette piscine, dans le jacuzzi et dans le sauna, j’avais le choix du soin relaxant. J’ai fait simple, un léger modelage relaxant sous pluie marine. C’était une pure merveille. Enfin, vu que mes nombreux voyages ont froissé mon visage, j’ai subi des soins du visage qui ont complètement ramené mon fond de teint.

Mon séjour en camping

Après mes premières cures de bien-être, parce que je ne me suis pas arrêtée à une seule pendant les jours que j’ai passés dans cette région, je me suis directement rendue au camping à Bénodet du Letty. Et pour tout vous dire, cela a aussi été pour moi, une occasion pour profiter des massages de quelques mains masculines. Ça, j’ai vraiment adoré. Le camping Le Letty est un établissement 4 étoiles qui mérite bien toutes ces étoiles. Ce n’est que des jours heureux que j’ai eu dans cet établissement hôtelier. Chaque matin, quand je me réveille, mon premier réflexe est de me rendre à la piscine, pour faire des longueurs dans la piscine chauffée, avant que toute la meute se réveille. Et quand ils sont tous en éveil, c’est une séance d’aquagym qui prend le relais. Je me suis faite une idée positive de l’espace aquatique camping Le Letty. Quand on y perd du temps, c’est en fait qu’on y gagne, car on se sent comme dans un paradis. Il y a des jardins tout autour de la piscine, et j’avais l’impression d’être dans le repère des anges de Dieu. Tout le long de mon séjour à Bénodet et dans ce camping, j’ai dormi dans un mobil home spacieux, et ce, malgré que je fusse seule.

Mes autres loisirs à Bénodet

J’ai également connu d’autres loisirs pendant ces jours de vacances. Vous me connaissez, j’aime voyager. Et j’aime aussi aller à la découverte d’autres cultures, à travers les livres. J’ai donc beaucoup fréquenté la bibliothèque de Bénodet. C’est fou, le nombre d’ouvrages dans cette bibliothèque. Il y en a en tout, 15 000, soit 15 000 vies à vivre. Le vélo a été le deuxième loisir auquel je me suis donnée à Bénodet. Découvrir la Bretagne à vélo, est fantastique. Tous les jours presque, je louais un vélo, et en compagnie d’Éric, un gentil garçon de 15 ans, j’allais voir ce que je n’avais pas encore vue. J’ai d’ailleurs de magnifiques photos de ces balades à vélo. Le Manège de la Butte du Fort, les cours de tennis et de pétanque, le casino, sont aussi des endroits que j’ai beaucoup fréquentés. Je ne pouvais pas quitter Bénodet sans faire un tour dans l’une de ses crêperies. Bénodet est le lieu où j’ai mangé les meilleures crêpes du monde.

S’il m’était donné de revenir à Bénodet, je reviendrais sans hésiter. D’ailleurs, je fais déjà le programme.